Rechercher
  • Daniela STOLLA

Oui ? Non ? Peut-être ? Oui, mais ? ... 5 clés pour prendre une décision avec le doute !

Dernière mise à jour : 28 mars


Vous connaissez ce moment où vous n'êtes plus sûr.e de rien ? Impossible de prendre une décision ?


Pour / contre ?

Avec / sans ?

Blanc / noir ?

Maintenant / plus tard ?

Oui / non / peut-être / oui, mais / si, en fait / ou pas ?


"Je ne sais plus du tout !"


Vous mettez en doute votre capacité de choisir la bonne solution ?

Impossible de prendre une décision pour un choix important ?

Vos pensées font une compétition de cross fit combiné avec un marathon des sables dans votre tête et vous terminez épuisé.e sur le bord de la route ?


Ne vous inquiétez pas - je le connais bien ce phénomène ;-)


Voici 5 clés qui vous aideront à coup sûr de prendre la décision la plus juste pour vous :


1) Accueillir & accepter l'émotion (je vous entends... uuaah encore une question d'émotion !!!)


Et oui, l'émotion revient tout le temps, car :

Si on fait semblant de ne pas la voir, elle va devenir plus forte et vous embêter encore plus - SCOOP : l'émotion est votre sentinelle !


Alors, en cas de doute, posez-vous 5 minutes.

Observez corporellement ce qui se passe en vous : boule au ventre, gorge nouée, des picotements dans la nuque... accueillez et acceptez l'émotion qui vous traverse.


2 ) Réguler l'émotion


C'est une question de curseur.

C'est ok qu'elle soit là cette émotion - maintenant, essayez de la réguler, la faire descendre pour vous calmer et pour prendre du recul. Elle est là pour vous parler et vous délivrer un message.


Commencez à respirer un bon coup pour calmer votre rythme cardiaque. Des exercices de cohésion cardiaque peuvent être utile à ce moment.

Sinon, inspirez calmement et longuement en gonflant le ventre (vous pouvez compter jusqu'à 5 par exemple), puis expirez encore plus lentement en vidant complètement l'air de vos poumons - répétez 2 fois.


Ca va déjà un peu mieux ?


3) Nommer l'émotion plus précisément pour comprendre ce qu'elle veut vous dire :


Maintenant, allons interroger vos émotions un peu plus en détail :


- C'est quoi cette boule au ventre ou la gorge nouée ?

- Qu'est-ce qu'il la déclenche ?

- Qu'est-ce qu'elle veut me dire ?

- C'est quelle émotion exactement (la peur... de quoi ?, la colère ... de qui ou quoi ?, le doute ... de ?) ?


Allez-y, laissez-vous le temps, observez et nommez ce qui se passe en vous.


4) Chercher le besoin derrière le doute


On y va encore plus loin :


- De quel besoin l'émotion ou le doute va me parler ?

- Quel besoin n'est pas satisfait chez moi (besoin de sécurité, de respect, besoin d'être rassuré.e, etc.) ?


Nous n'avons pas forcément l'habitude de nous poser ce genre de questions, mais allez-y. Ne vous arrêtez pas à "je ne sais pas". Si si, vous le savez très bien ;-)


Alors si vous saviez, ça donnerait quoi ?

Quel besoin n'est pas satisfait en ce moment de doute ?


5) Exprimer & satisfaire le besoin


Quand on garde en tête ses doutes, c'est comme si on les gardait prisonnier dans une boite et que l'on ne leur ouvrait pas la porte.


Tant que vous n'exprimez pas votre besoin (je sais c'est difficile de le nommer, mais vous verrez, avec un peu d'entraînement, on y arrive!), tant que vous ne l'exprimez pas, le doute ne pourra pas sortir de la boite !


Il va alors rester dans votre tête et continuer son entraînement extrême - il va tourner en rond en vous accentuant le doute !


Alors prenez un bout de papier, écrivez-le si vous n'arrivez pas à l'exprimer oralement. Marquez par exemple :

J'ai besoin de ...

Je veux ...

ou

Dans cette situation, j'aimerais qu'il se passe que ...


En exprimant son besoin, on allège la pression, on ouvre la porte et on voit plus clair ;-)


Pour terminer, pensez à satisfaire le besoin - si vous avez besoin d'être rassuré.e par quelqu'un, parlez-lui en tout simplement ! Ce n'est pas grave, on peut demander d'être rassuré.e si cela nous aide à prendre une décision ;-)

Si vous avez peur de manquer d'argent, de décevoir quelqu'un, de changer d'avis, de ne pas réussir..., ok, posez-vous la question : "Qu'est-ce qu'il peut m'aider à me sentir en sécurité?" Sur quelles ressources pouvez-vous compter ?


La prochaine fois, vous pourriez vous souvenir de ce moment et passer peut-être l'étape plus rapidement.


Conclusion


Comment vous sentez-vous maintenant ? Un peu moins dans l'émotion ? Un peu plus serein.e ? Vous avez plus de clarté sur ce qui vous a mis le doute ?


Alors que décidez-vous de faire ?


Oui ou non ?

Noir ou blanc ?

Maintenant ou plus tard ?


Peu importe - c'est la solution la plus juste pour vous.


Je suis persuadée que vous la connaissez au plus profond de vous-même.


Et n'oubliez pas - c'est la répétition qui fait le maître !


Essayez, expérimentez et vous verrez que des nouvelles habitudes s'installeront.


Cet article vous a plu et vous voulez recevoir mes prochains articles en avant-première ?

=> Abonnez vous :

Envie d'aller plus loin?

Contactez-moi pour un entretien coaching gratuit, échangeons ensemble et visons les solutions les plus justes pour vous.

Dites-moi vous avez besoin d'aller, je vous aide à trouver le comment.


Trouvons ensemble vos clés pour que vous puissiez agir avec sérénité.


J'ai hâte de faire votre connaissance, sincèrement.

Votre DaniEla ;-) (oui, je préfère Ela, et je choisis de marquer les deux ;-)


Ose & Deviens - Demain commence aujourd'hui !

J'ai créé inKognito Coaching & Workshops pour vous aider à réussir vos challenges.


DaniEla Stolla

Coaching des individus et des organisations en transition

inKognito Coaching & Workshops

www.inkognito-coaching.com

elastolla@inkognito-coaching.com

Tél. : +33 (0)6 09 09 10 92







66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout